29 décembre 2021
Traversée de la Lituanie, la Lettonie et arrivée en Estonie

Aujourd'hui, mercredi 29 décembre il nous faut absolument nous rendre à Tallinn en Estonie, je vous expliquerais plus tard.
Ce matin nous avons pris la route vers 7h au lever du jour.
Les motos ont bien démarrées mais nous avons enlevé ma rampe de leds. La vielle les routes bosselées ont eu raison des fixations.
Bref, nous voici en route. Le soleil se lève et il illumine la plaine gelée.


Nous commençons notre itinéraire par des petites routes enneigées avec un magnifique tableau coloré à nos côtés.
Première étape Riga situé à environ 150 kilomètres. Premier arrêt carburant, ont nous interdit de rentrer à plus de 4 personnes dans la station service. Nous prenons un café mais il faut le boire dehors. Pas très cool la réglementation ici.

Nous reprenons la route, un vent glacial vient de l'est. La neige traverse la route. 
Nous passons la frontière qui sépare la Lettonie de la Lituanie . Personne, de vieux bâtiments délabrés et 2 voiture de police à l'arrêt. Jean-Louis me passe devant et fait 500 mètres, il est stoppé net par un policier qui sort de sa voiture.
Nous stationnons l'un derrière l'autre et le policier vient a notre rencontre. Anglais ? Vous parlez anglais ?
- Non Français !
- OK attention vous roulez trop vite, maximum 50 km/h . Papiers et permis de conduire.
Faisant mine de ne pas comprendre nous tendons le permis de conduire. 

- OK OK go and slow ...

Circulez et roulez moins vite , il nous dis de repartir. 

Dés l'arrivée en Lettonie vous êtes avertis. Ici la réglementation est stricte. 50, 70, 90 vous n'irez pas plus vite et les dizaines de radars rencontrés sur la traversée rapide de ce pays le confirme. 

Arrivée en Estonie, le temps change.
Le ciel se fait plus gris. Nous longeons la mer Baltique et tout à coup un flash. Je prend à gauche face à la mer. Je me suis arrêté ici il y a 9 ans avec Patrice . A ce moment il n'y avait pas de neige et de glace. 

15h, la neige commence à tomber. Il reste encore 140 kilomètres à parcourir mais nous ne souhaitons pas rester derrière les camions. Le GPS nous indique des routes de traverse, nous allons en profiter?
Les routes sont dégagées et les pneus clous s'en donnent à coeur joie comme nous. C'est le terrain que nous préférons.

Ce soir nous dormons à Tallinn car demain nous ne roulerons pas. Pour vous dire comme le monde à changer. Au lieu de se présenter au Ferry le matin, j'ai du réserver une chambre en centre ville pour me rendre dans une clinique (réservée elle aussi) afin de faire un test Antigénique et obtenir un document "en anglais" pour me rendre en Finlande. 
Ce sera donc une journée de perdue avant de rejoindre Helsinki demain au Ferry de 17h.

Je vous raconterais demain nous journée passionnante à Tallin mais sans moto cette fois -ci

Bonne soirée à vous tous et à demain 30 décembre 2021.